Sanctuaire Sainte-Thérèse (Paris 16e)

Le sanctuaire thérésien de Paris

Belle fête de Pentecôte à tous !

Jésus, tu m’as dit : « Annonce ! »

Pourtant, tu le sais, tu me connais.

Qu’ai-je à dire à celui qui est proche ?

Que peuvent mes pauvres mots,

Pour éclairer les égarés de ce monde ?

Tu as touché mes lèvres,

Ton Esprit fait entendre ta Voix.

 

Jésus, tu m’as dit : « Soyez un ! »

Pourtant, tu le sais, tu me connais.

Tant de désunions au plus intime de moi-même.

Comment offrirais-je la paix

En tous ces lieux de divisions ?

Sauveur, tu m’as envoyé ton Esprit, 

Et reconstruire les murs délabrés de ta demeure.

 

 

Jésus, tu m’as dit : « Aime ! »

Pourtant, tu le sais, tu me connais.

La porte reste close au non-familier.

Un cœur sec peut-il désaltérer

Celui qui est en attente d’eau vive ?

Tu as étanché ma soif,

Ton Esprit réconforte le blessé de la vie.

 

Jésus, tu m’as dit : « Pardonne ! »

Pourtant, tu le sais, tu me connais.

J’ai tant de mal avec mon péché.

Comment proposer un nouveau chemin

A celui qu’écrase le poids de ses fautes ?

Ton souffle m’a rejoint,

L’Esprit donne la Vie nouvelle, le pauvre renait.

 

Jésus, tu m’as dit : « Avance ! »

Pourtant, tu le sais, tu me connais.

Que de peurs avant de prendre la route.

Comment découvrir la terre nouvelle

Où tu me proposes de porter ton nom ?

Le vent gonfle mes voiles,

L’Esprit me pousse vers l’autre rive.

Jésus tu m’as dit, par le Père Louis Cesbron

Haut de page