Sanctuaire Sainte-Thérèse (Paris 16e)

Le sanctuaire thérésien de Paris

Le Saint Sacrement, à l’origine de tout !

Publié le 09 juin 2015

Abbé Louis RousselLorsque, en 1865, l’abbé Roussel se penche vers un enfant qui ramasse du pain dans les poubelles, il lui propose la nourriture et le couvert. Mais dans son cœur de prêtre, un autre désir, donner à ces petits, abandonnés à eux-mêmes, le vrai Pain de Vie.

Rapidement notre abbé rassemble d’autres enfants qu’il va préparer à recevoir le « Corps du Christ. » Ainsi nait l’œuvre de la première communion. Qui bientôt donnera naissance à l’œuvre des Orphelins Apprentis d’Auteuil.

P. Louis Cesbron

Un petit mot sur la Fête de la Trinité

Publié le 29 mai 2015

Autour de la table du cénacle, Jésus conviait ses amis à un repas de fête, un repas de communion. Rompant le pain, il le reçoit d’un autre et le partage. Pour ouvrir à la plénitude du mystère il appelle la présence de l’Esprit. Livrant son corps d’homme Dieu, il introduit celui qui le partage à la table du Dieu communion. Nulle confusion, entre le Père et le Fils et pourtant nulle distance, le souffle de l’Amour les unit.
Et si, confesser le Dieu Trinité et devenir homme de communion n’était qu’une même Parole offerte à un monde en attente d’unité et de paix ?

P. Louis CESBRON

Réecoutez Le Père Daniel Ange (Soirée T* 19.05.2015)

Publié le 26 mai 2015

P1120011.jpg DA P1110985 P1110982

Vous pouvez dès à présent découvrir ou redécouvrir l’intervention du Père Daniel Ange, fondateur de l’école de prière et d’évangélisation Jeunesse-Lumière, lors de la dernière Soirée T*.

 

   Cliquez ici pour l’écouter

La Pentecôte

Publié le 21 mai 2015

Déjà, au soir de la Pâques, Jésus soufflait sur les apôtres et leur communiquait son Esprit. Dans les Actes, Luc nous parle d’un grand coup de vent. Ces hommes angoissés, enfermés sont poussés dehors, au-delà d’eux-mêmes.

Le feu qui les éclaire accompagne leurs pas, ils iront, messagers de cette Lumière qui désormais les inonde, qui réchauffe leur cœur.

Purifiés par l’Eau- Vive, ouverts à la vie de Dieu, ils sont devenus les porteurs du nom du Père et de Jésus, d’un Amour offert.

P. Louis Cesbron

Haut de page